Madonna at Annual GLAAD Media Awards: Traduction du discours en français

17 Mars 2013, 16:24pm

Publié par MadonnaArtVision

 

http://img716.imageshack.us/img716/3951/20130317picturesmadonna.jpg

 

Madonna a remis le prix "Vito Russo Award" à l'animateur de talk show Anderson Cooper, à la la 24ème cérémonie "Glaad Media Award", à New York. Ce prix récompense une personnalité homosexuelle qui oeuvre dans les médias, et qui lutte contre toutes les marques de l'homophobie. 

 

Nous vous proposons la traduction de son discours en français...

"Comment allez-vous ? Je suis heureuse d'être ici. Je voulais être boy-scout mais ils n'ont pas voulu de moi. Je crois que c'est foutu ! Je sais faire du feu, je sais monter un tente, j'ai un excellent sens de l'orientation, je peux sauver des chatons coincés dans un arbre. Je veux faire le bien pour la communauté, et le plus important, je sais aller à la recherches des garçons. Alors on devrait m'autoriser à être une boy-scout. Ils devraient modifier leurs coutumes et lois stupides. Pas vous ? Vous pouvez vous asseoir, zen, j'ai énormément de chose à vous dire ! En fait j'ai été une scout mais on m'a mis à la porte, voulez vous savoir la raison ? Parce que ma jupe était trop courte et que je ne vendais pas assez de cookies. Je les ai mangés ! Ceux qui sont au beurre de cacahuètes sont esquis !

 

Pour devenir sérieux, vous venez de voir un extrait de ma dernière tournée, j'ai tenu à vous le montrer puisque pour moi çà illustre la bigoterie, l'homophobie, les crimes racistes, le harcèlement et toutes formes de discriminations. Ceci a toujours semblé être une manifestation de la peur de l'inconnu ! L'ensemble des personnes ne sont pas à l'aise avec les choses ou les personnes qu'ils voient comment différents d'eux-même. J'aimerai qu'ils prennent le temps de se connaître, de se faire leur propre avis, de ne pas voir que la surface des choses, pour que nous découvrions au final, que nous ne sommes pas tous si différents.

 

C'est une illusion de penser que grâce aux technologies et le net, le monde se rapproche, que les individus se connaissent davantage, que la distance entre chaque personne se réduit. D'un côté c'est vrai, mais d'un autre, c'est faux. Pour moi, c'est tout à fait le contraire qui se manifeste. Une photo ne raconte pas des milliers d'histoires, une photo raconte une version de milliers d'histoires. Ainsi ce supposé rapprochement s'avère faux. C'est pas acquis, c'est une forme de ruse. J'ai diffusé cette vidéo lors des shows car je voulais attirer l'attention sur le fait que nous ne prenons pas réellement le temps de nous connaître. Si une mère de famille palestinienne et une mère de famille juive se rencontrer pour évoquer leurs enfants et à quel point elles aiment leur famille, ressentiraient-elles une si grande division entre elles ? Si le président Poutine se retrouvait dans la même pièce que les Pussy Riot ? Il les baiserait sans nul doute, mais s'il se trouvait dans la même pièce et qu'il avait eu une discussion ouverte avec elles au sujet de leur point de vue en tant que jeunes femmes créatives s'épanouissant dans une Russie moderne, est ce qu'il aurait réellement accepté qu'on les jette en prison pour 3 années ? Pensez-y c'est fou ! Par ce qu'elles ont simplement critiqué le gouvernement ! 

Et si ce nouveau gouvernement religieux de Saint Pétersbourg allait à la rencontre des 85 hommes qui  ont été arrêtés avant et après mon show parce qu'ils étaient ouvertement, pour leur demander quels sont leurs rêves et leurs envies pour l'avenir et s'il les écoutait vraiment, est- ce qu'ils se retrouveraient en prison ? Aurais-je reçu des menaces de mort ? Devrais-je faire face à un procès me réclamant un million de dollars pour avoir soutenu la communauté homosexuelle en Russie ?

 

Vous devez essayer de comprendre que tout ceci est stupide. Ils font çà au nom de Dieu. Qu'est- ce que Jésus nous a transmis ? C'est écrit dans la Bible, "aime ton prochain comme toi-même". Dès lors, on ne peut pas faire l'utilisation du nom de Dieu ou de la religion pour justifier des actes de violences, pour blesser, haïr et discriminer. Quand je vois vos réactions dans la salle, j'imagine que tout le monde est sur la même longueur d'onde que moi, mais s'il y en a qui ne sont pas d'accord, j'espère que vous écoutez.

 

Aujourd'hui, quand je pense aux ados aux Etats-Unis qui sont harcelés et torturés, qui se suicident car ils ne sentent suels et jugés, rejetés et incompris, j'ai envie de m'asseoir et de pleurer toutes les larmes de mon corps. Ces ados étaient dans la vidéo que je vous ai montrée, je suis une mère d'ados maintenant et la seule idée qu'ils ou que n'importe quel jeune subissent çà est intolérable pour moi ! C'est une atrocité ! Je ne l'accepte pas ! C'est la même chose pour une supprémaciste blanc qui pendaient un noir à un arble avant le mouvement pour les droits civils. Aucune différence. C'est aussi la même chose pour un taliban qui tire dans la tête d'une petite fille parce qu'elle a un blog sur l'importance d'éduquer les femems. La même chose pour un iranien qui été pendu pour être tombé amoureux d'un autre homme. Je ne sais pas pour vous mais je ne peux plus supporter toutes ces idioties. C'est pourquoi je veux commencer une révolution. Vous êtes avec moi ? Nous sommes en 2013 ! Nous sommes aux Etats-Unis, la nation des libertés et du courage ? C'est une question pas une affirmation ! J'aime beaucoup ce mot "courage" car je ne connais pas beaucoup d'individus courageux.

 

Dans la chanson que vous venez d'entendre, je chante "c'est difficle de trouver quelqu'un à admirer". C'est la raison pour laquelle je suis ici. Pour remettre une récompense à quelqu'un que j'admire. Pour saluer quelqu'un de courageux ! Quelqu'un qui a fait la différence dans le monde en prônant l'égalité ! En donnant une voix à la communauté LGBT. Je suis ici pour te rendre hommage, Anderson Cooper. Désormais vous pouvez vous levez, levez vous !