Jean-Paul Gaultier talks: "Quand Madonna vous demande de créer des costumes, son show est déjà écrit en entier"

4 Avril 2014, 09:00am

Publié par MadonnaArtVision

 

Dans son numéro de mars 2014, Têtu a laissé place à Jean-Paul Gaultier comme rédacteur en chef. Le couturier revient sa collaboration avec Madonna. 

Têtu: Et Madonna.Comment est née cette complicité avec "M"?

Jean-Paul Gaultier: La première fois que j'ai vu Madonna, c'était à la télévision à Londres dans l'émission Top Of The Pops. Cela devait être en 1983. Je me suis demandé qui était cette fille avec un look incroyable qui chantait "Holiday" avec deux garçons dansant derrière elle. J'ai même cru qu'elle était anglaise. L'année d’après, j'étais à New York et je vois qu'elle chantait aux MTV Music Awards. J'ai acheté des places pour aller la voir. Devant la salle, beaucoup de fans portaient le même look qu'elle. Sur scène, lorsqu'elle s'est roulée par terre en robe de mariée pour son Like A Virgin avec le micro entre les jambes, c'était le grand choc dans la salle. Les fans qui avaient achetés leur place étaient déchaînés mais l’accueil des professionnels du show-biz était plutôt froid. Je le sais, j'y étais!


Têtu: Et votre premier vrai concert de Madonna?

JPG: En 1987, le Who's That Girl Tour passe par le parc de Sceaux. J'y vais et je remarque qu'elle porte un corset noir qui ressemblait beaucoup à ce que je faisais mais en moins bien. En arrivant à l'after show au Palace, elle était assise toute seule alors je suis allé la voir en lui disant que j'étais fan. Elle m'a répondu qu'elle était passée dans ma boutique rue Vivienne pour acheter des vêtements. Ensuite, j'ai osé quelque chose que je n'ai jamais fait, je lui ai dit que j'aimerais créer les costumes de sa prochaine tournée. Avant de la quitter, je lui ai remis un croquis que je lui avais fait rapidement, un croquis d'amour...


Têtu: Et elle vous a rappelé?

JPG: Quelques mois plus tard, juste avant un défilé, on me dit qu'il y a un appel de Madonna. J'ai cru à une mauvaise plaisanterie car toute mon équipe savait que j'étais vraiment fan. Après le défilé, un assistant vient me voir pour me dire qu'il faudrait vraiment que je la rappelle. C'était bien elle! Elle m'a demandé de créer les costumes du Blond Ambition Tour. Pour l'ouverture, avec Express Yourself, je lui ai proposé un costume d'homme fendu au niveau des seins laissant apparaitre le corset en dessous. Pour le final, j'ai voulu les robes cages et c'est elle qui a ajouté les protections pour les genoux. Le chapeau est inspiré du film "Cabaret" qu'elle regardait en boucle à l'époque. Pour l'anecdote, j'avais pensé à un tableau où elle arrivait en "robe de Madonne", avant de recevoir une douche. La robe lui collerait à la peau comme Bardot très sexy dans "Et Dieu... créa la femme". L'idée lui plaisait bien mais son frère s'y était opposé de peur que Pepsi leur crée des soucis, comme à la suite du clip de Like A Prayer.


Têtu: Et l'expérience s'est renouvelée...

JPG: Oui. Madonna fait appel à toi parce qu’elle sait ce dont tu es capable et ce que tu peux lui offrir. Quand elle te demande de faire les costumes, son spectacle est déjà écrit en entier.